Traduction Maschin de Bilderbuch

Nous vous présentons la traduction des paroles de Maschin, le plus gros succès de Bilderbuch, dans lequel le groupe se moque gentiment des fans de voitures.

Maschin Machine
Als wir uns zum ersten Mal begegnet sind
Und Schuppen von den Augen geregnet
Willst du meine Frau werden?
Kauf ich uns ein Haus aus goldnem Perlmutt
Lorsqu’on s’est rencontré la première fois
La vérité m’a été révélée
Veux-tu devenir ma femme ?
Je nous achèterai une maison d’or et de nacre
Es tropft ein feuchter Blick auf mein Verlangen
Sieben Sünden, alle einmal begangen
Doch: willst du meine Frau werden?
Trink mit mir den kleinen Tropfen Wermut
A ma demande répond un regard mouillé
Sept péchés, tous commis en même temps
Alors, veux-tu devenir ma femme ?
Bois avec moi un doigt de Vermouth
La- la- la- la- la- lass mich nicht los
Le- le- le- le- le- leg dich zu mir (Yeah)
Ha- ha- ha- ha- ha- halt mich fest (halt mich fest)
Maschin
La-la-la-la-la- ne me laisse pas partir
Le-le-le-le-le- allonge-toi près de moi (Yeah)
Ha-ha-ha-ha- retiens-moi (retiens-moi)
Machine
Steig jetzt in mein Auto
Steig jetzt in mein Auto ein
Sieben Türen, siebzig PS,
Vorne gilt der Wind zu sehr
Monte dans ma voiture maintenant
Allez, grimpe dans ma voiture maintenant
Sept portes, 70 chevaux,
Devant, ça décoiffe tellement
Steig jetzt in mein Auto
Steig jetzt in mein Auto ein
Siehst du die Tür?
Komm in mein Auto
Steig in mein Auto, Haha
Monte dans ma voiture maintenant
Allez, grimpe dans ma voiture maintenant
Tu vois la porte ?
Viens dans ma voiture
Monte dans ma voiture, Haha
La- la- la- la- la- lass mich nicht los
Le- le- le- le- le- leg dich zu mir (yeah)
Ha- ha- ha- ha- ha- halt mich fest (halt mich fest)
Maschin (x3)
La-la-la-la-la- ne me laisse pas partir
Le-le-le-le-le- allonge-toi près de moi (Yeah)
Ha-ha-ha-ha- retiens-moi (retiens-moi)
Machine

Notre critique de l’album :
Schick Schock, le dernier album de Bilberbuch, les quatre jeunes Autrichiens qui ont conquis l’Allemagne

Video officielle de Maschin :

Share

Traduction de Brennen de Feine Sahne Fischfilet

Feine Sahne Fischfilet est un groupe de punk rock créé en 2007 par cinq camarades de lycée.
Le groupe est aujourd’hui composé de Christoph Sell à la guitare/chant, Jacobus North et Max Bobzin aux trompettes, Kai Irrgang à la guitare basse, Olaf Ney à la batterie et Jan Gorkow au chant, surnommé « Monchi » (petit frère dans le sens religieux du terme) et qui ressemble à un gros nounours à la panse altière et conquérante.

Venu de Mecklenbourg-Poméranie occidentale, le Land allemand à l’extrême nord-est du pays, voisin de la Pologne, Feine Sahne Fischfilet est marqué dans ses chansons et clips par cette région typique, tournée vers la mer Baltique et la pêche. Mais Feine Sahne Fishfilet, qui signifie en gros « filet de poisson à la délicate crème » est aussi marqué par les forts racisme/homophobie/intolérance/fascisme de cette région pauvre. En effet, l’Extrême droite limite nazie y fait d’excellents scores aux élections.

Les chansons de Feine Sahne Fischfilet ont un fort goût social et politique qui leur vaut les foudres de certains partis politiques et des renseignements allemands. Découvrons Brennen, une chanson de 2010 dans laquelle le chanteur parle de sa vie vide, inintéressante, pleine de mensonges écœurants alors qu’il voudrait « brûler ».

Version Allemande Version Française
Brennen Brûler
Ja ich will leben – will nicht nur atmen
Nein ich will brennen, und es gibt nichts zu verlieren
Lieber drei Jahre Abenteuer
Als dreißig Jahre lang am Leben zu erfriern
Ja ich will leben – das heißt auch kämpfen
Gegen das Sterben – und das ist auch Teil von mir
Ja ich will leben – lebendig kämpfen
Ja ich will brennen – zusammen mit dir
Und du hör auf, hör auf, mir zu erzählen
Es gibt nichts anderes, viel zu lang hab ich’s geglaubt
Du hast mich um meine Träume
Und meine Tränen so lang beraubt
Du hast mich um meine Träume
Und meine Tränen so lang beraubt (X2)
Frag dich selbst, bist du glücklich mit deinem Leben?
Ist das, was du machst, wirklich das, was du machen möchtest?
Sparst du Zeit, und wofür sparst du sie?
Oui, je veux vivre – et pas juste respirer
Je veux me consumer, il y a de toute façon rien à perdre
Je préfère passer trois années pleines d’aventure
Que trente à mourir à petit feu
Oui, je veux vivre – et ça veut dire se battre
Contre la mort – ça fait aussi partie de moi
Oui, je veux vivre – vivre et me battre
Oui, je veux me consumer – avec toi, ensemble
Mais toi arrête, arrête de me raconter
qu’il n’y a rien d’autre, j’y ai cru trop longtemps
Tu m’as privé de mes rêves
et de mes larmes tellement longtemps
Tu m’as privé de mes rêves
et de mes larmes tellement longtemps (x2)
Pose-toi la question, es-tu satisfait de ta vie ?
Ce que tu fais, c’est vraiment ce que tu voulais ?
Tu gagnes du temps, mais pour quoi faire ?
Wenn es einen Film über dein Leben geben würde, würdest du ihn anschauen, würde er dich faszinieren? S’il y avait un film sur ta vie, le regarderais-tu ? Le trouverais-tu fascinant ?
Sechs Euro für eine Stunde auf der Arbeit – was würdest du zahlen für eine Stunde an einem sonnigen Tag im Park?
Würdest du in deinem Leben etwas anders machen, wenn du wüsstest, dass du nächstes Jahr stirbst?
Six euros pour une heure de travail – que payerais-tu pour une heure au parc un jour ensoleillé ?
Si tu étais mort dans un an et que tu le savais,
changerais-tu quelque chose à ta vie ?
Was sagt dir, dass du dann überhaupt noch lebst?
Und hast du Ideen, oder haben Ideen dich?
Qu’est-ce qui te dit que tu es encore vivant ?
Est-ce que tu as des idées ou est-ce que ce sont des idées qui te tiennent ?
Fühlst du dich manchmal auch auf eine bestimmte Art und Weise einsam, eine Art, die Worte nicht beschreiben können? Est-ce que tu te sens parfois seul, d’une certaine façon,
d’une façon que les mots ne peuvent pas décrire ?
Du bist dein Ticket aus diesem Käfig – du bist dein Ticket aus dieser Welt
Wir liegen alle in der Gosse – und voller Sterne ist die Welt
Du bist dein Ticket aus diesem Käfig – du bist dein Ticket aus dieser Welt
Wir liegen alle in der Gosse – und voller Sterne ist die Welt (x3)
Tu es le ticket de sortie de cette cage – tu es le ticket de sortie de ce monde
Nous sommes tous dans la merde – et le monde est plein d’étoiles
Tu es le ticket de sortie de cette cage – tu es le ticket de sortie de ce monde
Nous sommes tous dans la merde – et le monde est plein d’étoiles (x 3)

 

Share

Traduction des paroles de Schüsse in die Luft de Kraftklub

Nous vous proposons notre traduction de Schüsse in die Luft de Kraftklub, une chanson subversive. La vidéo sous-titrée est en bas de page.

D’après Felix Brummer, le chanteur vedette de Kraftklub, le fignolage de la chanson Schüsse in die Luft a été particulièrement long. En effet, pendant deux ans, il a peaufiné le texte afin qu’il réponde totalement à l’image qu’il se faisait de ce morceau. Il est très fier du résultat et considère qu’il s’agit là de la meilleure chanson de l’album In Schwarz. Schüsse in die Luft traite d’un sujet qui lui tient à coeur, elle critique avec justesse notre société, emplie de gens médiocres et passifs.

Version Allemande Version Française
Schüsse in die Luft Des tirs en l’air
Meine Mutter sagt: „Junge geh‘ mal schlafen
Fahr mal in Urlaub“
aber ich soll auf die Straße sagt Farin Urlaub
Ja okay, jetzt steh‘ ich hier doch bin allein vor einer Wand
da bin nur ich und sonst nichts nur dieser Stein in meiner Hand
Es ist ein einsamer Krieg gegen den Dreck, der mich umgibt
den verfickten Dreck den scheinbar keiner außer mir sieht
aber wie auch? wenn niemand rausschaut?
lieber auf der Couch mit Frauentausch oder Bauer sucht Frau
Ma mère me dit : « va te coucher fiston,
Et prends des vacances »
Mais Farin Urlaub (1) dit que ma place est dans la rue
D’accord maintenant j’suis là mais j’suis tout seul devant un mur
Ici, il n’y a que moi et juste cette pierre dans ma main
C’est une guerre que je mène seul contre la merde qui m’entoure
La putain de merde que personne ne semble voir à part moi
Mais comment pourrait-il en être autrement quand personne ne regarde
et préfère rester sur le canapé à mater « On a échangé nos mamans » ou « L’amour est dans le pré »
Und ja natürlich nur ironisch und nur so nebenbei
Aber im Vergleich mit den Opfern da ist das eigene Leben schon geil
Ein Hund beißt nicht wenn er bellt und alles ist gut
solange die auf RTL noch bisschen dümmer sind als du
Bien sûr, c’est juste ironique et dit comme ça en passant
Comparée à la pitoyable existence de ces gens, sa propre vie est trop géniale
Un chien qui aboie ne mord pas
et tout va bien tant que ceux qui sont sur RTL
sont encore un peu plus cons que toi
Und ich schieße in die Luft (bang, bang, bang)
Ich ziehe in den Krieg, aber keiner zieht mit
Drei Schüsse in die Luft (bang, bang, bang)
Der einzige hier draußen bin leider wieder ich
Und ich schieße in die Luft (bang, bang, bang)
Doch keine Reaktion nur Beschwerden über Krach
Drei Schüsse in die Luft (bang, bang, bang)
Die Revolution oder Berlin Tag und Nacht
Et je tire en l’air (bang, bang, bang)
Je pars en guerre mais personne ne me suit
Trois tirs en l’air (bang, bang, bang)
Malheureusement, il n’y a que moi qui sois dehors.
Et je tire en l’air (bang, bang, bang)
Aucune réaction à part des plaintes à cause du bruit
Trois tirs en l’air (bang, bang, bang)
La révolution ou Secret Story (2)
Du wirst nicht enttäuscht wenn du nie etwas erwartest
und bevor du etwas falsch machst, dann mach mal lieber gar nichts
Irgendjemand sagt schon irgendwann mal irgendwas
ansonsten musst du halt zufrieden sein mit dem was du hast
Und selbst wenn alles Scheiße ist, du pleite bist und sonst nichts kannst
dann sei doch einfach Stolz auf dein Land
Oder gib die Schuld ein paar ander‘n armen Schweinen
Hey, wie wär‘s denn mit den Leuten im Asylbewerberheim
Tu ne seras pas déçu si tu n’attends rien
Et avant de faire quelque chose de mal, mieux vaut encore que tu ne fasses rien
Il y aura bien quelqu’un qui dira quelque chose à un moment quelconque
D’ailleurs, sois déjà bien content de ce que tu as
Et même si tout est de la merde, que t’es fauché et que tu n’peux rien faire
Sois pourtant fier de ton pays
Ou rejette la faute sur de pauvres bougres
Tiens, pourquoi pas les demandeurs d’asile ?
Und nein, ich war nie Anit-Alles ich war immer Anti-Ihr
doch hab‘ schon lange angefangen mich mit Dingen zu arrangier‘n
Und genau das wollt‘ ich nie, ich bin schon viel zu lange hier
Ich muss hier weg, denn ansonsten wird‘ ich irgendwann wie ihr
Et en fait non, je n’ai jamais été anti-tout, j’ai toujours été anti-vous
Mais ça fait longtemps que je m’accommode de certaines choses
Et justement, j’l’ai jamais voulu, ça fait trop longtemps que je suis ici
Je dois partir d’ici sinon un jour ou l’autre je serai comme vous
Und ich schieße in die Luft (bang, bang, bang)
Ich ziehe in den Krieg, aber keiner zieht mit
Drei Schüsse in die Luft (bang, bang, bang)
Der einzige hier draußen bin leider wieder ich
Und ich schieße in die Luft (bang, bang, bang)
Doch keine Reaktion nur Beschwerden über Krach
Drei Schüsse in die Luft (bang, bang, bang)
Die Revolution oder Berlin Tag und Nacht
Et je tire en l’air (bang, bang, bang)
Je pars en guerre mais personne ne me suit
Trois tirs en l’air (bang, bang, bang)
Malheureusement, il n’y a que moi qui sois dehors.
Et je tire en l’air (bang, bang, bang)
Aucune réaction à part des plaintes à cause du bruit
Trois tirs en l’air (bang, bang, bang)
La révolution ou Secret Story
Allen ist alles egal, außer der Handyvertrag
(und ich mal’ alles schwarz)
Mit 390 Euro Harz kommt man nicht weit im Bio-Markt
(und ich mal’ alles schwarz)
Dein verkackter Kommentar war natürlich nur ein spaß, alles klar
(und ich mal’ alles schwarz)
Die ganze Nacht besoffene Vollidioten bedienen an der Bar
für sieben Euro die Stunde, aber schwarz
Tous, ils se foutent de tout sauf du contrat de leur portable
(et je vois tout en noir)
Avec 390 euros d’aide sociale, on ne va pas loin au Biocoop
(et je vois tout en noir)
Bien sûr, ton commentaire de merde n’était qu’une blague, ben voyons
(et je vois tout en noir)
Toute la nuit, des débiles complets s’enivrent dans les bars
pour 7 euros de l’heure, mais je vois tout en noir
Und ich schieße in die Luft (bang, bang, bang)
Ich ziehe in den Krieg, aber keiner zieht mit
Drei Schüsse in die Luft (bang, bang, bang)
Der einzige hier draußen bin leider wieder ich
Und ich schieße in die Luft (bang, bang, bang)
Doch keine Reaktion nur Beschwerden über Krach
Drei Schüsse in die Luft (bang, bang, bang)
Die Revolution oder Berlin Tag und Nacht
Et je tire en l’air (bang, bang, bang)
Je pars en guerre mais personne ne me suit
Trois tirs en l’air (bang, bang, bang)
Malheureusement, il n’y a que moi qui sois dehors.
Et je tire en l’air (bang, bang, bang)
Aucune réaction à part des plaintes à cause du bruit
Trois tirs en l’air (bang, bang, bang)
Und ich schieße in die Luft (bang, bang, bang)
Drei Schüsse in die Luft (bang, bang, bang)
Und ich schieße in die Luft (bang, bang, bang)
Drei Schüsse in die Luft (bang, bang, bang)
Et je tire en l’air (bang, bang, bang)
Trois tirs en l’air (bang, bang, bang)
Et je tire en l’air (bang, bang, bang)
Trois tirs en l’air (bang, bang, bang)

 
(1) Farin Urlaub est un rocker allemand, membre fondateur du groupe Die Ärzte. Son nom d’artiste vient de son loisir préféré : Fahr in Urlaub (partir en vacances)

(2) Berlin Tag und Nacht : émission de téléréalité allemande – traduction littérale : Berlin de jour comme de nuit. L’équivalent de Secret Story en France

Video sous-titrée :

Share

Résisdanse, c’est la danse de résistance d’Irie Révoltés

Certaines chansons du groupe allemand Irie Révoltés sont entièrement en français alors pourquoi se priver ?
Pablo et Carlos Charlemoine, les deux chanteurs du groupe allemand Irie Révoltés, ont beau avoir une ascendance française, il faut être audacieux pour enregistrer des chansons aux paroles exclusivement en français. C’est le cas pour plusieurs de leurs singles comme Résisdanse sorti en 2014.
Ce très joli morceau allie deux choses délicieusement antinomiques : une musique légère et entraînante invitant à nonchalamment se dandiner et des paroles invitant à se rassembler pour « nonchalamment » résister.

C’est la danse de résistance (x2)
Je squatte sur mon canapé
pour me reposer
J’entends des bruits,
des chants, des cris,
j’ai l’impression que les rues sont remplies
Je cours dans les escaliers
Plein d’curiosité
Qu’est-ce que je vois ?
Dehors c’est fiesta
Une foule déterminée, une foule pleine de joie
Je me dépêche de me ranger
Je dois participer
J’kiffe cette danse, j’kiffe cette ambiance
Elle me saisit, elle est tellement intense
Le rythme à encaisser, mon corps doit bouger
Un, deux, trois pas, quelqu’un vient vers moi
me pose la question en m’prenant dans les bras
Es-tu prêt pour la résisdanse ?
Je suis prêt pour la résisdanse
Êtes-vous prêts pour la résistance ?
On est prêt pour la résistance
Résisdanse
C’est la danse de résistance (x2)

Les rues sont tous blindés
Par des gens excités
Dans les cafés, les bus, les tromés
Ça bouge et ça fait même vibrer le pavé
Les voitures peuvent plus circuler
Car tout est bouché
Plus rien ne marche, pour ça on marche
On s’casse pas la tête si on est en retard
Tous les offices sont fermés
Les bureaux vidés
Le secteur privé est paralysé
Un état pareil n’a jamais existé
Les radios publiques annoncent
Que c’est l’état d’urgence
Ça sonne l’alarme, les flics,
les gendarmes sont à la garde
Mais personne les regarde
Es-tu prêt pour la résisdanse ?
Je suis prêt pour la résisdanse
Êtes-vous prêts pour la résistance ?
On est prêt pour la résistance
Résisdanse
C’est la danse de résistance (x2)

Ah, tout le monde entier
Est en train de danser
La danse commence à se multiplier
Jusqu’au mois d’janvier
On croyait au chantier
Partout la foule elle est électrisée
La musique saisit tout le monde dans tous les pays
Les gens se révoltent, les gens résistent
Personne ne peut les stopper
Les états sont étonnés
Leurs ministres doivent démissionner
La résistance a déclenché une folie positive
Êtes-vous prêts pour la résisdanse ?
On est prêt pour la résistance
Résisdanse
C’est la danse de résistance (x5)

Vidéo officielle :

 

 

Share

Traduction de la chanson Was der Teufel sagt Adam Angst

 

Version Allemande Version Française
Was Der Teufel Sagt Les conseils du Diable
Ich hab vergessen dass wir eingeladen, wär ich doch im Büro geblieben!

Jetzt verbring’ ich meinen Feierabend bei Tanja und bei Steven

wo wir Scheiße reden, uns an Belangloses erinnern

vor allem um die Peinlichkeit der Stille zu verhindern

doch wir haben schon dreimal abgesagt

Als erster Gang kommt frischer Feldsalat

an Holunder-Vinaigrette

« Mensch du verwöhnst uns, ich brauche später dringend das Rezept »

hör ich meine Freundin sagen

und den Gastgeber mich fragen

« Ich habe auch noch Fingerfood und Dips, greif doch zu

jetzt probier doch mal, was möchtest du? »

 

Ich möchte jetzt am liebsten einfach auf den Tisch steigen

und dir deine blöde Pampe durchs Gesicht reiben

doch der Geist ist willig, nur das Fleisch ist schwach

hör doch einmal nur auf das, was der Teufel sagt

wie oft stell ich mir vor, es einfach mal zu tun

doch ich bleibe ein Idiot und sag nur « Oh, echt cool »

 

Um neun Uhr früh – sitz ich zum Statusmeeting

wie man sich denken kann, muss ich jetzt ‘nen Status bieten

« Wie sieht’s denn aus mit dem Konzept, haben Sie das gestern noch geschafft? »

« Nö, ich hab mit Katja(sic) und mit Steven drei Flaschen Rotwein leer gemacht »

Hab ich das wirklich grad gesagt oder nur gedacht?

Und die Kollegen werfen eine Powerpoint via Beamer an die Wand

Meine Gedanken sind woanders, jedenfalls nicht in diesem Land

wie lustig das jetzt wäre, käm’ ein großer Elefant hier rein

wirft alle Möbel um, haut alles kurz und klein

und setzt sich zu guter letzt auf meinen Chef drauf

Ich wache auf

« Herr Schönfuss, möchten Sie noch irgendetwas sagen? »

 

Ich möchte jetzt am liebsten einfach auf den Tisch steigen

mir meine Hose runter ziehn und meinen Arsch zeigen

Doch der Geist ist willig, nur das Fleisch ist schwach

hör doch einmal nur auf das, was der Teufel sagt

Ich habe unendlich Ideen und eine blühende Fantasie

doch im echten Leben mache ich das nie, nie, nie!

 

Denn ich höre nie auf das, was der Teufel sagt

Würd ich doch nur mal auf das hören, was der Teufel sagt!

J’ai oublié que nous étions invités, si seulement j’étais resté au bureau !

Et me voilà à passer ma soirée chez Tanja et Steve,

où on dit des conneries et parle de sujets futiles

surtout pour éviter les silences pénibles,

mais nous avons décommandé trois fois déjà.

Vient en premier de la mâche fraîche

avec une vinaigrette de sureau.

« Tu nous gâtes dis donc, il faudra me donner la recette »

entends-je dire ma chérie.

Et l’hôte de me demander :

« Il y a aussi des amuse-bouche et différentes sauces,

ne te gêne pas, vas-y goûte, qu’est-ce qui te ferait plaisir ? »

 

Ce qui me ferait le plus plaisir, là maintenant,

ça serait de monter sur la table

et de te tartiner la tronche avec ta tambouille.

Mais si l’esprit est plein d’ardeur, la chair est faible.

Si seulement, une fois dans ma vie, j’écoutais les conseils du Diable

À chaque fois, je m’imagine le faire

mais au lieu de ça, je reste planté là comme un idiot et réponds : « Oh, super cool »

 

Il est neuf heures du matin, je participe à une réunion d’équipe.

Comme de bien entendu, je dois dresser le bilan.

« Où en êtes-vous sur ce dossier, avez-vous réussi à terminer hier soir ?»

« Ben non, j’ai vidé trois bouteilles de rouge avec Katja et Steve »

L’ai-je vraiment dit à haute voix ou bien l’ai-je seulement pensé ?

Et les collègues balancent au mur un PowerPoint au viédoproj.

Mes pensées sont ailleurs, pas dans ce monde-ci en tout cas.

Ce serait drôle si un gros éléphant entrait dans la pièce,

balançait les meubles en l’air, réduisait tout en miettes

et  pour finir s’asseyait sur mon chef.

Je reviens à moi

« M. Schönfuss, avez-vous quelque chose à ajouter ? »

 

Ce qui me ferait le plus plaisir, là maintenant,

ça serait de monter sur la table,

de baisser mon pantalon et de te montrer mon cul.

Mais si l’esprit est plein d’ardeur, la chair est faible.

Si seulement, une fois dans ma vie, j’écoutais les conseils du Diable

J’ai des idées à la pelle et une imagination débordante

Mais dans la vraie vie, je ne le fais, jamais, jamais, jamais !

 

Parce que jamais je n’écoute les conseils du Diable.

Ah, si seulement je suivais les conseils du Diable.

 

 

 

Video sous-titrée :

Share

Traduction de la chanson Karl-Marx-Stadt de Kraftklub

Karl-Marx-Stadt est le 6e morceau du premier album studio de Kraftklub « Mit K » sorti en 2012 sous le label Universal.

Krafklub est un groupe allemand. Mais plus que ça, Kraftklub est un groupe allemand de l’ex-RDA. Marqué par son histoire, le groupe possède une identité propre que le morceau Karl-Marx-Stadt met en exergue. Dénigrement, désillusion et désoeuvrement sont les maîtres-mots « en DÉ » de cette chanson sans concession.

Version Allemande Version Française
Karl Marx Stadt Karl Marx Stadt
Ich steh auf Kaffee, kippen, Diamant-Räder,

Ich war nie der in-der-Klasse-vorne-Sitzer-und-die-Hand-heber

Eher so Angeber, ein verpeilter hänger-daran,

Hat sich bis heute eigentlich nicht viel geändert, verdammt!

 

Ich kann nix dafür, doch die Meisste begreifen nicht,

dass es nicht meine Schulde ist, wenn mein Leben scheiße ist.

Sondern eigentlich das System, Politik und Hartz-IV,

egal woran es liegt, es liegt nicht an mir.

 

Ich komm aus Karl-Marx-Stadt, bin ein Verlierer Babie, original Ostler

Ich komm aus Karl-Marx-Stadt, bin ein Verlierer Babie, original Ostler

Ich komm aus Karl-Marx-Stadt, bin ein Verlierer Babie, original Ostler

 

Ich steh auf keiner Gästeliste,

ich bin nicht mal cool in einer Stadt, die voll mit Nazis ist, Rentnern und Schulen.

Ich cruise Banane essend im Trabant um den Karl-Marx-Kopf,

die Straßen menschenleer und das Essen ohne Farbstoff.

Diskriminiert, nicht motiviert, von der Decke tropft das Wasser, nix funktioniert.

So wohnen wir in Sachsen, auf modernden Matratzen,

immer jut drauf und ohne Kohle in den Taschen.

 

Ich komm aus Karl-Marx-Stadt, bin ein Verlierer Babie, original Ostler

Ich komm aus Karl-Marx-Stadt, bin ein Verlierer Babie, original Ostler

Ich komm aus Karl-Marx-Stadt, bin ein Verlierer Babie, original Ostler

 

Ich komm aus Karl-Marx-Stadt, bin ein Verlierer Babie, original Ostler

Ich komm aus Karl-Marx-Stadt, bin ein Verlierer Babie, original Ostler

Ich komm aus Karl-Marx-Stadt, bin ein Verlierer Babie, original Ostler

J’aime le café, lever le coude et les vélos Diamant (1).

Je n’étais en classe jamais assis au premier rang ni à lever le doigt.

Plutôt un frimeur, un looser à la traîne,

Il n’y a pas eu beaucoup de changement jusqu’à aujourd’hui, nom de dieu !

 

Je n’y peux rien et la plupart des gens ne comprennent pas

que ce n’est pas ma faute si ma vie c’est de la merde.

En fait, c’est à cause du système, de la politique et de la réforme Hartz-IV (2).

Peu importe à quoi c’est dû, ce n’est pas de mon fait.

 

Je viens de Karl-Max-City, j’suis un perdant baby, un pur produit de l’Est

Je viens de Karl-Max-City, j’suis un perdant baby, un pur produit de l’Est

Je viens de Karl-Max-City, j’suis un perdant baby, un pur produit de l’Est

 

Je ne figure sur aucune liste d’invités,

Je n’arrive même pas à être cool dans une ville pleine de nazis, de retraités et d’écoles.

Je fais le tour de la tête de Karl Marx (3) dans ma Trabant en bouffant des bananes

Les rues sont vides et la nourriture sans colorant.

Discriminé, pas motivé, l’eau goutte du plafond, rien ne fonctionne

C’est comme ça qu’on vit en Saxe, sur des matelas modernes,

toujours de bonne humeur et sans un sou en poche.

 

Je viens de Karl-Max-City, j’suis un perdant baby, un pur produit de l’Est

Je viens de Karl-Max-City, j’suis un perdant baby, un pur produit de l’Est

Je viens de Karl-Max-City, j’suis un perdant baby, un pur produit de l’Est

 

Je viens de Karl-Max-City, j’suis un perdant baby, un pur produit de l’Est

Je viens de Karl-Max-City, j’suis un perdant baby, un pur produit de l’Est

Je viens de Karl-Max-City, j’suis un perdant baby, un pur produit de l’Est

(1) les vélos de la marque Diamant : La marque Diamant fabriquait des vélos en ex-RDA

(2) la réforme Hartz-IV : La réforme Hartz-IV (2005) est la quatrième et plus importante réforme du travail, initiée par Gerhard Schröder. Cette réforme, et les trois précédentes, avaient pour but de renforcer la lutte contre le chômage volontaire et d’améliorer le retour en activité des bénéficiaires d’allocations.

(3) Karl-Marx-Kopf : buste monumental de Karl Marx du sculpteur russe Lev Kerbel en plein centre de Chemnitz (anciennement nommée Karl-Marx-Stadt au moment de la RDA)

kraftklub_karl_marx_stadt2

 

Vidéo sous-titrée en Français :

 

Share

Traduction des paroles de Dann Ohne Mich des Donots

Ils clament haut et fort des valeurs tels que égalité, fraternité, mais arrogants et égoïstes ils repoussent ceux qui ont besoin de leur aide… Traduction des paroles de Dann Ohne Mich des Donots

Version Allemande Version Française
Dann ohn mich
Alors, c’est sans moi
Endlich ist er wieder wer
Der kleine Mann, die große Meinung
Die Dummheit feiert sein Comeback
Endlich darf man sich beschwer’n
Der Kopf aus holz wär’ gerne eisern
Und macht doch jeden Schwachsinn mit
Denn Idioten sind nicht lang alleine
Und kleine Geister haben zu viele FreundeDie Lügen, das Schweigen
Der Stolz, der andere verletzt
Wenn das hier wirklich alles ist
Dann ohne michDer Dumme hängt die Flagge stets am Höchsten
Ich kann den Irrsinn nicht mehr hören
Der Unmensch ist sich selbst der Nächste
Lasst uns die Penner doch blockieren
Denn kein Mensch ist illegal
Nein, kein Mensch ist illegalDie Lügen, das Schweigen
Der Stolz, der andere verletzt
Wenn das hier wirklich alles ist
Dann ohne mich

Die Ehre, die Heimat
Die Arroganz versteh’ ich nicht
Wenn’s sich hier nur noch darum dreht
Dann ohne mich

Nur Lügen und Schweigen
Für Ehre und Heimat
Ohne mich!
Dann ohne mich!

Dann ohne mich!
Ohne mich!

Die Lügen, das Schweigen
Der Stolz, der andere verletzt
Wenn das hier wirklich alles ist
Alles ist, Alles ist
Die Ehre, die Heimat
Die Ignoranz versteh’ ich nicht
Wenn’s sich hier nur noch darum dreht
Ohne mich!

Enfin, il fait à nouveau figure d’autorité
L’homme petit, l’opinion générale
La bêtise célèbre son retour
Enfin, on peut se plaindre
La tête de bois se ferait volontiers de fer
On se permet ainsi toutes les imbécillités
Car les idiots ne restent pas longtemps seuls
Les pauvres d’esprit ont bien trop d’amisLes mensonges, le silence
La fierté qui blesse l’autre
Si ça ne se résume qu’à ça ici
Alors c’est sans moiL’imbécile porte toujours le drapeau le plus haut
Je n’arrive plus à supporter cette bêtise
L’inhumain et son prochain sont les mêmes
Faisons obstacles aux minables
Car aucun être humain n’est illégal
Non aucun être humain n’est illégalLes mensonges, le silence
La fierté qui blesse l’autre
Si ça ne se résume qu’à ça ici
Alors c’est sans moi

L’honneur, la patrie
L’arrogance, je ne les comprends pas
Si tout ne tourne qu’autour de ça ici
Alors c’est sans moi

Mentir et se taire
Pour l’honneur et la patrie
Sans moi !
C’est sans moi !

Alors c’est sans moi !
Sans moi

Les mensonges, le silence
L’orgueil qui humilie l’autre
Si ça ne se résume qu’à ça ici
Rien de plus, rien de plus
L’honneur, la patrie
L’ignorance, je ne les comprends pas
Si tout ne tourne qu’autour de ça ici
Alors c’est sans moi

Lien vers le clip sous-titré de Dann ohne mich :

Share

Maintenant ça suffit : Irie Révoltés le crie haut et fort !

Maintenant ça suffit, traduction du titre Jetzt ist schluss du groupe allemand Irie Révoltés

Version Allemande Version Française
Jetzt ist schluß Maintenant ça suffit
Intro:
Nachrichten gefüllt mit ‘ner Realität,
die man eigentlich anderen Epochen zuordnet.
Schichtübergreifendes Phänomen,
keine klaren Muster sind mehr zu erkennen.
Introduction :
Des nouvelles farcies d’une certaine réalité,
qui en fait renvoient à d’autres époques.
Un phénomène qui gagne toutes les couches de la société
dont les causes sont difficiles à distinguer précisément.
Es brennt in Gemeinden,
es brennt am Stadtring
sie wollen vertreiben,
sie fangen laut an zu sing’n :
„Alle Fremden soll’n endlich verschwind’n“
und gleichzeitig fang’n sie an, die ersten Mollis zu zünd’n.
Direkt daneben sieht man Leute steh’n,
die nicht nur zuschau’n und sich nicht reg’n,
sondern bejubeln, was sie da seh’n
und obwohl Häuser bren’n, schweigen sie.
JETZT IST SCHLUSS!
Wir schweigen nicht mehr mit.
JETZT IST SCHLUSS!
Schweigen heißt Mitschuld, doch wer macht den ersten Schritt?!
Ja, JETZT IST SCHLUSS!
Wir schweigen nicht mehr mit.
JETZT IST SCHLUSS!
JETZT IST SCHLUSS!
Ja, JETZT IST SCHLUSS!
Rassismus und Deutschland noch immer vereint.
Das ist bitterer Alltag in jedem Bereich.
Durch Hetze machen Angst und Panik sich breit.
Proteste verteufeln das Fremde zum Feind.
Ein Mensch ist verbrannt bei lebendigem Leib.
In der Zelle gefesselt die Täter sind frei.
Rechter Terror und Mord.
Der Verfassungsschutz schweigt.
Wie viel muss noch passier’n?
JETZT IST SCHLUSS!
Wir schweigen nicht mehr mit.
JETZT IST SCHLUSS!
Wir brechen das Schweigen
und machen den ersten Schritt.
Ja, JETZT IST SCHLUSS!
Wir schweigen nicht mehr mit.
JETZT IST SCHLUSS!
JETZT IST SCHLUSS!
Ja, JETZT IST SCHLUSS!
Il y a le feu dans les villes,
il y a le feu dans les banlieues
Ils veulent les expulser,
ils commencent à le claironner
« Tous les étrangers doivent au final disparaître »
et pendant ce temps, ils commencent à enflammer les premiers cocktails molotov.
Juste à côté on voit des gens qui, non seulement ne font que regarder et ne se bougent pas mais en plus se réjouissent de ce qu’ils voient
et bien que des maisons flambent, ils se taisent.
Maintenant ça suffit !
Nous ne nous tairons plus.
Maintenant ça suffit :
Se taire, c’est être complice, mais qui fera le premier pas ?!
Oui, maintenant ça suffit !
Nous ne nous tairons plus.
Maintenant ça suffit !
Maintenant ça suffit !
Oui, maintenant ça suffit !
Encore et toujours, le racisme et l’Allemagne sont liés.
C’est l’amer quotidien dans toutes les régions.
Avec les campagnes de dénigrement se répandent la peur et la panique.
Les protestations diabolisent l’étranger-ennemi.
Un homme est brûlé vif.
Enfermés en cellule les coupables sont pourtant libres.
Terreur et mort de droite.
Les autorités se taisent.
Que doit-il se passer de plus ?
Maintenant ça suffit !
Nous ne nous tairons plus.
Maintenant ça suffit !
Nous brisons le silence
et faisons le premier pas.
Oui, maintenant ça suffit !
Nous ne nous tairons plus.
Maintenant ça suffit !
Maintenant ça suffit !
Oui, maintenant ça suffit !
(Frz.)
Partout en Europe la xénophobie est devenue banalité
Ça parle de déculturation, on a tendance à paniquer
Ça part dans tous les sens, partout les gens s’laissent fanatiser
25 % pour le FN, c’est en fait une calamité
Boucs-émissaires. Des peurs sont propagées par l’Elysée
Depuis des décennies, les gens sont rejetés dans les cités
Pas de justice, pas de paix mais personne ne veut voir la vérité
On dit que ça suffit.
Partout en Europe la xénophobie est devenue banalité
Ça parle de déculturation, on a tendance à paniquer
Ça part dans tous les sens, partout les gens s’laissent fanatiser
25 % pour le FN, c’est en fait une calamité
Boucs-émissaires. Des peurs sont propagées par l’Elysée
Depuis des décennies, les gens sont rejetés dans les cités
Pas de justice, pas de paix mais personne ne veut voir la vérité
On dit que ça suffit.
JETZT IST SCHLUSS!
Wir schweigen nicht mehr mit.
JETZT IST SCHLUSS!
Wir machen den ersten Schritt.
Für immer Antifaschist.
Ja, JETZT IST SCHLUSS!
Wir schweigen nicht mehr mit.
JETZT IST SCHLUSS!
JETZT IST SCHLUSS!
Ja, JETZT IST SCHLUSS!
Maintenant ça suffit !
Nous ne nous tairons plus.
Maintenant ça suffit !
Nous faisons le premier pas.
A jamais antifascistes.
Oui, maintenant ça suffit !
Nous ne nous tairons plus.
Maintenant ça suffit !
Maintenant ça suffit !
Oui, maintenant ça suffit !

Lien vers le clip de Jetzt ist schluss :

Share

Traduction des paroles de la chanson Sirenen de Madsen

Nous vous proposons la traduction en français des paroles de la chanson
Sirenen de Madsen, l’une des meilleures de leur album Kompass.

 

Wasserwerfer, Tränengas alles viel zu weit weg
Canons à eau, gaz lacrymogène, tout ça est trop loin,

keine Welt so perfekt
aucun monde n’est parfait

Mord und Todschlag Menschenhass
Meurtres et homicides, haine de l’autre,

kein großes Thema für dich
Pas vraiment un sujet important pour toi

betrifft dich auch nicht
Et ça ne te concerne pas non plus

hast du bist jetzt gedacht
C’est ça que tu as pensé jusqu’à maintenant.

hörst du die Sirenen,
Entends-tu les sirènes ?

sie singen ein Lied
Elles entonnent une chanson

Wir sind hier drinnen
Nous sommes à l’intérieur,

und draußen herrscht Krieg
et la guerre règne dehors

hörst du die Sirenen
Entends-tu les sirènes ?

Sie weinen für dich
Elles pleurent pour toi

Ich kann’s nicht verstehen
Je ne comprends pas,

Sag mir : Warum hörst du sie nicht?
dis-moi, pourquoi ne les entends-tu pas ?

Panzer und Pistolen
Des chars et des fusils

nur ein Beten macht dich Lebensechter denje
Seule une prière te rend plus vivant que jamais

am Himmel fliegen Dronen
Dans le ciel volent des drones

bringen die Post vor die Tür
Ils apportent le courrier devant la porte

machen ein Foto von dir
te prennent en photo

und du denkst
Et toi, tu penses

du bist frei, du bist frei
que tu es libre, tu es libre

Hörst du die Sirenen
Entends-tu les sirènes ?

sie singen ein Lied
Elles entonnent une chanson

wir sind hier drinnen
Nous sommes à l’intérieur,

und draußen herrscht Krieg
et la guerre règne dehors

Hörst du die Sirenen
Entends-tu les sirènes ?

sie weinen für dich
Elles pleurent pour toi

Ich kanns nicht verstehen
Je ne comprends pas,

sag mir: Warum hörst du Sie nicht?
dis-moi, pourquoi ne les entends-tu pas ?

Hörst du die Sirenen?
Entends-tu les sirènes ?

Sie singen ein Lied
Elles entonnent une chanson

Wir sind hier drinnen
Nous sommes à l’intérieur,

und draußen herrscht Krieg
et la guerre règne dehors

Hörst du die Sirenen
Entends-tu les sirènes ?

sie weinen für dich
Elles pleurent pour toi

Ich kanns nicht verstehen
Je ne comprends pas,

sag mir: Warum hörst du sie nicht?
dis-moi, pourquoi ne les entends-tu pas ?

Le clip officiel de la chanson

Share

Traduction de Zu Jung de Kraftlub

La chanson Zu Jung de Kraftklub et notre traduction ci-dessous avec les paroles en allemand.

Unsre Eltern sind schuld,
Tout ça, c’est la faute de nos parents.

sie haben uns in diese Welt entlassen.
Ils nous ont jetés dans ce monde

Voller Angst, Hass, Lady Gagas und Massenvernichtungswaffen.
empli de peur, de haine, de Lady Gaga et d’armes de destruction massive

Doch vorallem ohne Rock ‘n’ Roll- auf Green Day ist geschissen.
mais surtout, sans rock ’n’ roll – oubliez Green Day

Meiner Meinung nach können sich alle Bands verantwortungsvoll in Interviews geben,
J’le dis, les groupes peuvent raconter ce qu’ils veulent dans leurs interviews,

meine Vorbilder werden sie eh nicht.
ils ne seront jamais des modèles pour moi.

Ich bin 20, einer ganzen Generation geht es ähnlich.
J’ai 20 ans et c’est pareil pour toute une génération.

Pornos, Gruppensex- alles schon mal dagewesen.
Les pornos, les partouzes, tout existe déjà.

Wir haben Philip Roth 10 Jahre danach gelesen.
Nous avons lu Philip Roth avec 10 ans de retard.

Unsre Eltern kiffen mehr als wir, wie soll man rebellieren?
Nos parents fument plus d’herbe que nous, comment faire pour être des rebelles ?

Egal wo wir hinkommen, unsre Eltern warn schon eher hier.
Peu importe où nous allons, nos parents y sont déjà allés.

Wir sind geboren im falschen Jahrzehnt.
Nous sommes nés dans la mauvaise décennie.

Und wir sitzen am Feuer, hören zu was die Alten erzählen.
Nous restons assis devant le feu, à écouter ce que racontent les vieux.

Wir sind zu jung to rock ‘n’ roll.(4x)
Nous sommes trop jeunes pour le rock ’n’ roll (4x)

Es tut mir Leid, doch MTV ist nicht meine Religion,
J’suis désolé mais MTV, c’est pas ma religion

bzw. wenn, dann ist Gott ein Klingelton.
sauf si Dieu aime le bruit de casserole.

Verdammt ich langweile mich, wo zum Teufel bleibt die Action?
Damnation, je m’ennuie, où diable y a-t-il de l’action ?

Bei euch starb Kurt Cobain, bei uns ein bleicher Michael Jackson.
De votre temps mourrait Kurt Cobain, du nôtre meurt un Michael Jackson blafard

Wir wollen Rockstars sein, aber irgendwie klappt es nicht.
Nous voulons être des rockstars mais ça ne marche pas

Mein Opa hat wahrscheinlich mehr Frauen gehabt als ich.
Mon grand-père a certainement eu plus de femmes que moi,

Was zugegebnermaßen jetzt nicht so das Kunststück ist.
on est d’accord, c’est pas une gloire

Ich fühl mich wie James Dean, wenn ich auf sein Grundstück piss.
Je me sens comme James Dean quand je pisse sur sa tombe
Unsre Eltern kiffen mehr als wir, wie soll man rebellieren?
Nos parents fument plus d’herbe que nous, comment faire pour être des rebelles ?

Egal wo wir hinkommen, unsre Eltern warn schon eher hier.
Peu importe où nous allons, nos parents y sont déjà allés.

Wir sind geboren im falschen Jahrzehnt,
Nous sommes nés dans la mauvaise décennie.

und wir sitzen am Feuer, hören zu was die Dinos erzählen.
Nous restons assis devant le feu, à écouter ce que racontent les vieux fossiles

Wir sind zu jung to rock ‘n’ roll. (4x)
Nous sommes trop jeunes pour le rock’n roll (4x)

Unsre Eltern kiffen mehr als wir, wie soll man rebellieren?
Nos parents fument plus d’herbe que nous, comment faire pour être des rebelles ?

Egal wo wir hinkommen, unsre Eltern warn schon eher hier.
Peu importe où nous allons, nos parents y sont déjà allés.

Wir sind geboren im falschen Jahrzehnt,
Nous sommes nés dans la mauvaise décennie.

und wir sitzen am Feuer, hören zu was die Alten erzählen.
Nous restons assis devant le feu, à écouter ce que racontent les vieux.

Wir sind zu jung to rock ‘n’ roll. (Hey Jo, wohin rennst du mit der Knarre?)
Nous sommes trop jeunes pour le rock ’n’ roll (Hé Jo, où cours-tu avec ton flingue ?)

Wir sind zu jung to rock ‘n’ roll. (Das ist der Wind der Veränderung)
Nous sommes trop jeunes pour le rock ’n’ roll (Le vent du changement souffle)

Wir sind zu jung to rock ‘n’ roll. (Eingefärbte Liebe)
Nous sommes trop jeunes pour le rock ’n’ roll (L’amour monochrome)

Wir sind zu jung to rock ‘n’ roll. (Für immer jung)
Nous sommes trop jeunes pour le rock ’n’ roll (jeunes à jamais)

Share