Traduction de Brennen de Feine Sahne Fischfilet

Feine Sahne Fischfilet est un groupe de punk rock créé en 2007 par cinq camarades de lycée.
Le groupe est aujourd’hui composé de Christoph Sell à la guitare/chant, Jacobus North et Max Bobzin aux trompettes, Kai Irrgang à la guitare basse, Olaf Ney à la batterie et Jan Gorkow au chant, surnommé « Monchi » (petit frère dans le sens religieux du terme) et qui ressemble à un gros nounours à la panse altière et conquérante.

Venu de Mecklenbourg-Poméranie occidentale, le Land allemand à l’extrême nord-est du pays, voisin de la Pologne, Feine Sahne Fischfilet est marqué dans ses chansons et clips par cette région typique, tournée vers la mer Baltique et la pêche. Mais Feine Sahne Fishfilet, qui signifie en gros « filet de poisson à la délicate crème » est aussi marqué par les forts racisme/homophobie/intolérance/fascisme de cette région pauvre. En effet, l’Extrême droite limite nazie y fait d’excellents scores aux élections.

Les chansons de Feine Sahne Fischfilet ont un fort goût social et politique qui leur vaut les foudres de certains partis politiques et des renseignements allemands. Découvrons Brennen, une chanson de 2010 dans laquelle le chanteur parle de sa vie vide, inintéressante, pleine de mensonges écœurants alors qu’il voudrait « brûler ».

Version Allemande Version Française
Brennen Brûler
Ja ich will leben – will nicht nur atmen
Nein ich will brennen, und es gibt nichts zu verlieren
Lieber drei Jahre Abenteuer
Als dreißig Jahre lang am Leben zu erfriern
Ja ich will leben – das heißt auch kämpfen
Gegen das Sterben – und das ist auch Teil von mir
Ja ich will leben – lebendig kämpfen
Ja ich will brennen – zusammen mit dir
Und du hör auf, hör auf, mir zu erzählen
Es gibt nichts anderes, viel zu lang hab ich’s geglaubt
Du hast mich um meine Träume
Und meine Tränen so lang beraubt
Du hast mich um meine Träume
Und meine Tränen so lang beraubt (X2)
Frag dich selbst, bist du glücklich mit deinem Leben?
Ist das, was du machst, wirklich das, was du machen möchtest?
Sparst du Zeit, und wofür sparst du sie?
Oui, je veux vivre – et pas juste respirer
Je veux me consumer, il y a de toute façon rien à perdre
Je préfère passer trois années pleines d’aventure
Que trente à mourir à petit feu
Oui, je veux vivre – et ça veut dire se battre
Contre la mort – ça fait aussi partie de moi
Oui, je veux vivre – vivre et me battre
Oui, je veux me consumer – avec toi, ensemble
Mais toi arrête, arrête de me raconter
qu’il n’y a rien d’autre, j’y ai cru trop longtemps
Tu m’as privé de mes rêves
et de mes larmes tellement longtemps
Tu m’as privé de mes rêves
et de mes larmes tellement longtemps (x2)
Pose-toi la question, es-tu satisfait de ta vie ?
Ce que tu fais, c’est vraiment ce que tu voulais ?
Tu gagnes du temps, mais pour quoi faire ?
Wenn es einen Film über dein Leben geben würde, würdest du ihn anschauen, würde er dich faszinieren? S’il y avait un film sur ta vie, le regarderais-tu ? Le trouverais-tu fascinant ?
Sechs Euro für eine Stunde auf der Arbeit – was würdest du zahlen für eine Stunde an einem sonnigen Tag im Park?
Würdest du in deinem Leben etwas anders machen, wenn du wüsstest, dass du nächstes Jahr stirbst?
Six euros pour une heure de travail – que payerais-tu pour une heure au parc un jour ensoleillé ?
Si tu étais mort dans un an et que tu le savais,
changerais-tu quelque chose à ta vie ?
Was sagt dir, dass du dann überhaupt noch lebst?
Und hast du Ideen, oder haben Ideen dich?
Qu’est-ce qui te dit que tu es encore vivant ?
Est-ce que tu as des idées ou est-ce que ce sont des idées qui te tiennent ?
Fühlst du dich manchmal auch auf eine bestimmte Art und Weise einsam, eine Art, die Worte nicht beschreiben können? Est-ce que tu te sens parfois seul, d’une certaine façon,
d’une façon que les mots ne peuvent pas décrire ?
Du bist dein Ticket aus diesem Käfig – du bist dein Ticket aus dieser Welt
Wir liegen alle in der Gosse – und voller Sterne ist die Welt
Du bist dein Ticket aus diesem Käfig – du bist dein Ticket aus dieser Welt
Wir liegen alle in der Gosse – und voller Sterne ist die Welt (x3)
Tu es le ticket de sortie de cette cage – tu es le ticket de sortie de ce monde
Nous sommes tous dans la merde – et le monde est plein d’étoiles
Tu es le ticket de sortie de cette cage – tu es le ticket de sortie de ce monde
Nous sommes tous dans la merde – et le monde est plein d’étoiles (x 3)

 

Share
Pour marque-pages : Permaliens.